8140426-12700980

Peuple de Cote d'Ivoire! je suis l'Eternel! je te parle. La sentence de mort a été donnée pour tes actes comme je te l'avais dit. Que chacun prenne ses dispositions car tout va commencer. En ce jour! je te dis à toi l'ivoirien, à toi l'ivoirienne: il te reste un (01) mois et demi (1/2) . Prépare-toi, prends tes dispositions pratiques en eau, en aliments et en électricité. Toi qui avais refusé de croire en ma parole, en mes serviteurs! Tu as mois et demi pour te repentir. A toi qui te disais dieu! Tu as un mois et demi pour renoncer à ta parole. 

Toi l'orgueilleux, le fier! Toi qui te dis: rien ne peut m'arriver parce que j'ai tout. Toi qui dis jour et nuit: mon argent peut me sauver, me procurer tout ce que je veux! Tu as un mois et demi pour te repentir et t'humilier devant moi; sinon ton argent, ton orgueil et ta fierté seront pour toi, cause de ta mort. A toi Alassane! Toi qui dis: il n'y aura rien, il ne peut rien y avoir! À toi je dis: Tu as un mois et demi pour que tu ramasses tes bagages et te présenter devant mon serviteur Aaron afin que tu sois sauvé. Cela est impossible! Je le sais car je te dis ce qui est impossible à tes yeux afin de pouvoir accomplir ma décision. 

A toi je dis: la mort t'a emporté. A toi Henri Konan Bédié! Je te dis: je suis l'Eternel! Je te donne un mois et demi pour rompre ton alliance avec Alassane. A vous, membres du RHDP! Je vous dis: un mois et demi pour renoncer à votre fierté en votre maitre Alassane ,sinon la sentence de mort! A toi Fpi , toi qui te dis juste! Je suis l'Eternel! Je te dis: un mois et demi pour renoncer à ton ancienne vie que j'ai condamnée et jugée de malsaine. A toi Fologo! Je te dis: un mois et demi pour te relever devant Alassane et t'incliner devant moi sinon ce sera ton dernier passage de gouvernement en gouvernement. A toi mon enfant Laurent Gbagbo! À toi ma fille Simone! Je suis l'Eternel! Et je te dis: un mois et demi et vous verrez ma gloire. 

Je suis l'Eternel! J’ai déclaré haut et fort, et je répète: sentence de mort pour mon peuple, plus de sept milles (7.000) morts. Que chacun s'apprête et se prépare. Rentrez chez vous à la maison; que chacun s'enferme avec sa femme et ses enfants chez lui. Fermez vos portes car je passerai devant toutes les portes des maisons. Toute maison qui ne confessera pas mon nom, la mort y entrera et emportera ceux qui s'y trouvent. Je viens pour redonner une nouvelle vie à mon peuple. A toi la France! Je te dis: je suis l'Eternel! Un mois et demi pour te repentir et faire sortir tes ressortissants. A toi quarante troisième (43 ème) Bima! Toi qui dis: je suis une armée invincible! Toi qui crois avoir les armes nécessaires! 

Je suis l'Eternel! Je te dis: un mois et demi pour plier bagages et vider les lieux sinon tu verras la véritable armée invincible qui est moi mon armée. A toi l'Onu! Toi qui crées les troubles dans toutes les nations afin de piller ces nations en installant tes troupes. Rappelle tes hommes. A toi je dis: je suis l'Eternel! Je te donne un mois et demi pour vider ma nation. A vous, peuples étrangers de ma terre la « COTE DE L'ETERNEL »! À vous je dis: je suis l'Eternel! Je vous donne un mois et demi pour regagner vos nations avec vos idoles en horreur. 

A vous mes servantes et serviteurs, vous qui dites m'honorer, m'adorer! Je vous dis: un mois et demi pour changer de vie. A vous soi-disant églises et mosquées, vous qui dites être ma maison! J’ai quitté vos maisons pour la « COTE DE L'ETERNEL ». A vous! Je dis: un mois et demi pour détruire tout et reconstruire dans la « COTE DE L'ETERNEL ». . A vous qui avez dit: quand? On attend depuis, on ne voit rien: des menteurs comme ca! Je vous dis: un mois et demi. Que celui qui a des oreilles écoute et prête attention! 

Toi qui as les yeux! Lis! Que personne ne dise: l'Eternel ne nous a rien dit. Ceci est ma parole pour toi mon peuple, toi ma nation. Et à vous monde entier qui attendez de voir. Il est l'heure! Apprêtez-vous car je suis là à vous regarder prendre vos dispositions afin de donner l'alarme. 
Tout est accompli! 

PAROLE DE L’ETERNEL 

 

MARIUS DISRA